Aux petits soins pour nos enfants

Une gestion durable pour les générations futures à Kemmeriboden Bad

Nous avons tous une grande responsabilité envers les générations futures et notre nature. À Kemmeriboden Bad, nous l'avons inscrite dans notre culture d'entreprise et nous voulons que nos descendants vivent notre entreprise familiale et sa région aussi merveilleusement que nous le faisons aujourd'hui.

Découverz ici nos projets durables ou faites-en l'expérience sur place avec nous à Kemmeriboden Bad.

 

Nous utilisons de l’électricité verte

En plus de l'électricité que nous produisons nous-mêmes à partir de notre centrale à turbine, nous achetons chaque année 100 000 kWh d’électricité verte à des centrales hydroélectriques labellisées « naturemade star ». Cette démarche a été reconnue par BKW (Bernerischen Kraftwerke) avec le certificat Ökostrom.


Nous essayons d’économiser l’énergie chaque fois que cela est possible. Nos clients peuvent décider eux-mêmes s’ils veulent que le minibar soit branché dans leur chambre. Nous éteignons complètement les appareils électriques qui ne sont pas utilisés et nous ne contentons pas de les mettre en veille.


De plus, des bornes de recharge gratuites sont disponibles pour nos clients arrivant en voiture électrique.

 


Notre centrale hydroélectrique de Kemmeriboden

Nous exploitons notre propre centrale hydroélectrique au moyen de notre réservoir d’eau. Nous produisons de ce fait 150 000 kWh d’électricité verte par an destinés à notre entreprise familiale. La centrale hydroélectrique est un système fermé et ne provoque aucune perturbation pour la nature et ses habitants. Les 150 000 kWh correspondent à la consommation annuelle d’électricité d'environ 42 ménages de 2 personnes. Avec l’électricité que nous produisons nous-mêmes, nous proposons à nos clients de recharger gratuitement leur voiture électrique à notre borne de recharge.


Notre centrale électrique a reçu le prix de l’efficacité énergétique et de la protection du climat décerné par l’agence ACT Cleantech Suisse.

La forcec des turbines depuis 3 générations

 

La forcec des turbines depuis 3 générations

 

Déjà en 1916, la troisième génération d’hôteliers, Christian Gerber et son frère Friedrich, ont fait construire la première centrale hydroélectrique le Kemmeriboden. À cette époque, Kemmeriboden Bad n’était pas encore raccordé au réseau électrique. Le rendement était modeste (4 kW/h). Afin d’atteindre les 6 kW/h requis, la centrale électrique a été modernisée avec un générateur diesel. Jusqu'en 1977, il était donc possible de produire soi-même l’électricité dont on avait besoin.

Lorsque Heiner Invernizzi-Gerber, la cinquième génération, a repris l’entreprise avec sa femme Elisabeth Gerber en 1977 et l’a progressivement restructurée, cet exploit est devenu bien insuffisant. D’autres appareils ont été installés dans la cuisine et chacune des 30 chambres a été équipée de sa propre salle de bain. La lumière électrique a remplacé les lampes à gaz.

En 1998, la centrale hydroélectrique a été rénovée et aujourd’hui, elle a une puissance moyenne de 17 kW/h, ce qui, selon l’approvisionnement en eau, correspond à environ 150 000 kWh par an. Mais ce n’est pas suffisant pour Kemmeriboden Bad. Bien que la centrale hydroélectrique couvre 30 % des besoins énergétiques, les hôteliers Reto et Alexandra Invernizzi achètent 100 000 kWh supplémentaires d’électricité verte à des centrales hydroélectriques labellisées « naturemade star ».

En 1998, la décision a été prise de réutiliser la turbine Pelton, comme en 1916. Ce modèle est prévu pour traiter des quantités d’eau plutôt petites avec une forte déclivité. Par ailleurs, la turbine Pelton peut également très bien fonctionner avec un rendement élevé lors des changements de débit. La particularité de cette turbine est que l’eau passe par une buse réglable et est dirigée en jet libre sur les aubes de la turbine en forme de coupe.

La source d’eau se trouve à 160 mètres au-dessus du bâtiment abritant la turbine. Cette différence d’altitude est nécessaire pour accumuler la pression de 16 bars nécessaire à la production d’électricité. De la source à la turbine, le jet d’eau atteint une vitesse de 190 km/h. En plus de la production d’électricité, l’eau est également utilisée comme eau potable et eau de source.


Nous développons notre réseau local

Nous travaillons principalement avec des fournisseurs et des artisans locaux et nous nous procurons nos produits dans la région, souvent directement à la ferme. Nous encourageons et soutenons ainsi le potentiel des communes de Schangnau et de Marbach et pouvons dire avec fierté que quatre boulangeries, deux fromageries et deux boucheries sont en activité chaque jour dans ces deux communes. Nous voulons faire en sorte que ces établissements et les exploitations elles-mêmes soient également pérennisés pour la prochaine génération.

 

 

partenaire culinaire


Nous travaillons tous dans le même sens

Même à petite échelle, la gestion durable pour les générations futures est intégrée dans la vie quotidienne de nos employés et de nos clients.

Nous utilisons par exemple l’air évacué de la cuisine pour chauffer le restaurant via la ventilation et récupérons la chaleur de nos systèmes de refroidissement.

Nous n’utilisons pas de pesticides pour l’entretien des espaces extérieurs et ne nous servons pas d’additifs chimiques pour la construction des igloos. Nous produisons la neige artificielle avec nos propres canons à neige. Pour sa production, nous utilisons uniquement l’eau de la source de Kemmeriboden et l’air froid de l’hiver.

Notre carte des vins propose une large sélection de vins biologiques.

 

Carte des vins